Le handicap

 A – Quelques éléments de repères quand votre enfant grandit.

 Vous trouverez les grandes tendances des étapes de développement : Chaque enfant possède un rythme de développement différent.

https://www.health.gov.il/French/Topics/KidsAndMatures/child_development/Pages/child_development_delay.aspx

Entre 0 et 6 ans, l’enfant se développe dans cinq grands domaines : motricité globale, motricité fine, langage, perception-cognition et socialisation. Pour chacun d’eux, des signes simples permettent de déceler des comportements qui doivent interroger, susciter des doutes et alerter : « à 6 mois, votre enfant ne tient pas sa tête », ou « à 18 mois, votre enfant ne dit pas papa, maman »….

Si votre enfant vous inquiète, si vous le trouvez étrange un parcours d’évaluation est proposé au-x parent-s, pris en charge à 100% par l’assurance maladie.

Il s’agit de reconnaitre au plus tôt, les signes d’un développement inhabituel chez l’enfant. Plus tôt on agit, plus grandes seront les chances pour l’enfant.

Le « parcours de bilan et d’intervention précoce » est l’organisation de l’ensemble des bilans et interventions qui permettent de poser un diagnostic avant 7 ans. Il se déroule sur une année et peut être rallongé six mois si nécessaire. Il peut aboutir à un diagnostic fonctionnel et/ou nosographique d’un trouble du neuro-développement, d’une autre pathologie, ou permettre de constater l’absence de trouble. Il s’agit d’assurer l’accès, pour tout enfant présentant un écart inhabituel de développement, à une coordination médicale de professionnels de santé et de psychologues. Ce parcours se structure en plusieurs étapes.

Vous pouvez vous documenter sur le site ci-dessous, de manière à mieux identifier les difficultés de votre enfant :
https://handicap.gouv.fr/autisme-et-troubles-du-neuro-developpement/intervenir-precocement-aupres-des-enfants/article/les-outils-du-reperage-et-d-information

Vous ne devez pas rester isolé(e)s. Il est conseillé de joindre :

  •  Votre médecin est l’interlocuteur à privilégier…
  • Les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) ont pour objet :
    • Prévenir le handicap chez les enfants nés dans un contexte à risques (grande prématurité, souffrance fœtale, convulsions, situations psychosociales vulnérables…)
    • Dépister d’éventuelles anomalies
    • Agir pour favoriser le développement optimal de votre enfant, son bien-être et son intégration sociale.
    • Entendre vos inquiétudes et répondre à vos questions concernant l’évolution psychomotrice et psychoaffective de votre enfant.

Dès la naissance, l’action des professionnels des CAMSP vise à comprendre les difficultés de l’enfant et à  coopérer avec les parents pour renforcer ses compétences.

Le dépistage et la rééducation de l’enfant sont effectués par une équipe pluridisciplinaire composée de médecins spécialisés, d’un cadre de santé, de rééducateurs, de psychologues, d’une assistante sociale, et de personnel d’éducation.

CAMSP – Centre d’Action Médico-Sociale Précoce

A Tours, il s’agit du CAMSP de Clocheville, Centre d’action Médico-Social Précoce. Etablissement chargé de la prise en charge précoce des problématiques de handicap chez les enfants âgés de 0 à 6 ans. Il s’agit d’enfants présentant ou susceptibles de présenter un retard psychomoteur, des troubles sensoriels, neuro-moteurs ou intellectuels, des difficultés relationnelles. Il dispense en ambulatoire des prises en charge thérapeutiques, éducatives, sociales ou de rééducation. Il apporte conseil et soutien aux familles. Système de gratuité. Il dépend de l’hôpital : 02-47-47-84-98

CMPP, Centre Médico-Psycho-Pédagogique. Centre de consultation, de diagnostic et de soins ambulatoires. S’adresse aux enfants à partir de 6 ans et aux jeunes jusqu’à 20 ans qui éprouvent des difficultés d’apprentissage, des troubles psychomoteurs, du langage ou des troubles du comportement, en famille ou à l’école. Non sectorisé. Système de gratuité.

CMP, Centre Médico-Psychologique. Mission d’accueillir toutes les personnes, à partir de 6 ans, en souffrance psychique (difficultés affectives, psychiques ou familiales). Il organise des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et d’intervention à domicile. Sectorisé. Système de gratuité.

Centre Ressource Autisme, Structure médico-sociale dont les missions sont d’accueillir, d’écouter, d’informer, de conseiller et d’orienter les enfants, les adolescents et les adultes présentant un trouble du spectre de l’autisme, leur entourage, les professionnels qui assurent leur suivi. Il réalise des évaluations et des diagnostics : 02-47-47-86-46

Vous pouvez aussi vous rendre à l’Unité de Soins à La Parentalité :
L’unité de soins à la parentalité (USLP) accueille tous les parents qui rencontrent des difficultés avec leur enfant de 0 à 3 ans (problèmes de sommeil, difficultés alimentaires, pleurs inconsolables, oppositions, colères…. vous trouvez votre enfant étrange)

Sur Tours :

  • Accueil collectif sans RDV les mardis de 10h00 à 11h30 au 15 rue Jacques-Marie Rougé (dans les locaux de la PMI, 1er étage, interphone PMI)
  • Consultations gratuites individuelles sur RDV tél : 02.47.05.78.36

Sur Amboise :

  • Accueil collectif sans RDV les vendredis de 10h00 à 11h30 au centre médico-psychologique pour enfants et adolescents – centre hospitalier d’Amboise rue des Ursulines
  • Consultations gratuites individuelles sur RDV tél : 02.47.05.78.36 ou consultations

Vous pouvez également vous informer sur le site agir-tot.fr

D’autres services peuvent vous soutenir :

  • La Maison Départementale des Personnes Handicapées d’Indre-et-Loire (MDPH) est un lieu d’accueil, d’information, d’accompagnement, de conseil et d’accès aux droits.
    MDPH : 38 Rue Edouard Vaillant à Tours / Tél : 02.47.75.26.66

     

    Créée par la loi du 11 février 2005, relative à l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) vous accueille à Tours.

    • Lieu unique d’accueil et d’information pour les personnes handicapées, leurs proches et les professionnels, la MDPH regroupe tous les services dédiés au handicap et a pour missions :
    • L’accueil et l’information
    • L’instruction des demandes concernant les enfants et les adultes.
    • La mise en place d’une équipe pluridisciplinaireLa Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) siège à la MDPH et, sur la base de l’évaluation réalisée par l’équipe pluridisciplinaire, du projet de vie de la personne handicapée, du plan de compensation proposé par l’équipe pluridisciplinaire, prend les décisions propres à assurer son insertion scolaire, professionnelle et sociale.La CDAPH notifie l’ouverture des droits aux allocations et à la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) qui seront ensuite versées par la CAF ou le Conseil départemental.La Mdph associe les services du Conseil départemental, de l’Etat, des associations de personnes handicapées, des organismes locaux d’assurance maladie et d’allocation familiale.

      MDPH : https://www.mdph37.fr/

  • Le Pôle ressources handicap 37 : http://pole-ressources-handicap37.fr/la-mission-du-pole/
    • A pour mission de favoriser l’inclusion des enfants en situation de handicap (reconnus ou non par la MDPH) dans les structures de droit commun (crèches, centre de loisirs). En outre, il peut :
    • Apporter une expertise et un accompagnement des équipes ou du professionnel dans l’inclusion d’enfants malades ou en situation de handicap.
    • Accompagner et soutenir les parents dont la situation est fragilisée du fait du trouble ou du handicap de leur enfant.
    • Améliorer la prévention et le dépistage précoce du trouble.
    • Agir sur l’environnement social des enfants en situation de handicap ou malades.
    • Sensibilisation au handicap et à la maladie pour les professionnels, enfants ou parents par le biais de mallettes pédagogiques.
    • Développer et animer un réseau de partenaires, force de proposition et engagés dans les projets du dispositif par le biais notamment du Comité de Pilotage.Les éducatrices du Pôle Ressources pourront vous accompagner dans la recherche d’un mode de garde dans une Crèche, un centre de loisirs ou une assistante maternelle.

B – Accès au site Enfant Différent.

Ce site présente de nombreuses informations relative à l’arrivée d’un enfant différent : l’arrivée d’un enfant, l’entourage, la vie quotidienne, lés démarches, la santé, les modes de garde, le parcours scolaire ;

https://www.enfant-different.org/

Espace partenaires

Inscrivez-vous pour déposer vos initiatives

Vous organisez un événement à destination des familles ?
Vous êtes un REAAP, un acteur du collectif partenaire du projet de territoire, déposez vos actions, vos évènements, vos initiatives… physiques ou en visio conférence !
Une modération est active. Toutes les actions à but commerciales ne seront pas publiées.