Les évènements de vie

La maltraitance et les violences

La violence n’est pas que physique. Elle peut naître de situations de harcèlement, insultes, menaces, privation de liberté… Quand la violence survient, quand elle s’installe, ne restez pas sans aide.
Toutes les formes de violence ont de lourdes conséquences sur l’enfant et l’adulte qui en est victime mais aussi témoin. Des associations, structures proches de chez vous peuvent vous aider. La loi punit les auteurs de violence et protège les victimes. L’article 3 de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 stipule que tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

LES DIFFERENTS TYPES DE VIOLENCE

–  La maltraitance à enfant

La maltraitance à enfant désigne les violences et la négligence envers toute personne de moins de 18 ans. Elle s’entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation commerciale ou autre, entraînant un préjudice réel ou potentiel pour la santé de l’enfant, sa survie, son développement ou sa dignité, dans le contexte d’une relation de responsabilité, de confiance ou de pouvoir. Parfois, on considère aussi comme une forme de maltraitance le fait d’exposer l’enfant au spectacle de violences entre partenaires intimes. (Source : organisation mondiale de la Santé)

Vous êtes témoin, même auditif, même dans le doute, de violence commise sur un enfant, quelle que soit sa nature :

Contactez le 119 : le 119 est le numéro national dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être. https://www.allo119.gouv.fr

Contactez la plateforme Enfance et Partage au 0800 05 12 34 : vous vous sentez en difficulté dans la relation avec votre enfant, vous avez besoin d’en parler, demandez de l’aide. Il faut savoir reconnaître que l’on a besoin d’aide afin de prévenir un éventuel burn-out ou geste que l’on pourrait regretter. https://enfance-et-partage.org

– Les violences au sein du couple

Les violences conjugales sont un ensemble d’actes, de propos et comportements par lequel votre partenaire ou ex-partenaire veut vous contrôler, vous dominer et vous détruire. Ne restez pas sans rien faire, protégez-vous, demandez de l’aide, vous ne serez pas jugée. La loi interdit ces violences et punit leurs auteurs. Quelles que soient ses explications et justifications, votre partenaire ou ex-partenaire n’a pas le droit de vous agresser.

Vous êtes victime de violences conjugales :

En cas de danger immédiat contactez le 17

Contactez le 3919 : le 3919 est le numéro pour les femmes victimes de violences (appel gratuit depuis un téléphone fixe ou mobile). Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 19h00. Appel anonyme, n’apparaît sur aucun relevé téléphonique.
Adresse utile : Conseil Départemental d’Indre et Loire de l’Ordre des Médecins

Contactez SOS Médecin au 07 54 32 71 83 : Pour les victimes de violence, SOS médecins à Tours accueille 24h/24 et 7jours/7. Une convention a été signée entre SOS MEDECINS, la police, la gendarmerie, la justice, la préfecture, l’Ars, le 115, les taxis de Tours, le CHU pour faciliter la prise en charge et l’accompagnement des femmes victimes de violences.
Accueil dans les locaux de SOS Médecins 24h /24 :
 19 rue de la Dolve – 37 000 Tours Sans RDV de 8h à 20h – Sur RDV, la nuit, après 20h

Un médecin constatera les traumatismes physiques, vous serez écoutée et un traitement pourra vous être prescrit, vous pourrez bénéficier des soins avec les infirmiers. Le médecin établira un certificat initial avec ITT, pourra prendre des photos pour les joindre au dossier. Vous pourrez aller porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie sur des créneaux horaires dédiés, spécifiques, ce qui vous évitera une attente trop longue.

Informez-vous auprès du CIDFF de l’Indre-et-Loire au 02 47 27 54 00 : le CIDFF de l’Indre-et-Loire fait partie du réseau des Centres d’information sur les droits des femmes et des familles. Il informe, oriente et accompagne le public, en priorité les femmes, dans les domaines de l’accès au droit ; de la lutte contre les violences sexistes ; du soutien à la parentalité ; de l’emploi, de la formation professionnelle et de la création d’entreprise ; de l’éducation et de la citoyenneté ; de la sexualité et de la santé.

ASSOCIATION France VICTIME : L’association peut être contactée en cas d’agression, viol, violence. En cas d’urgence, il est possible d’appeler le 116 006 pour être redirigée vers le réseau local. L’association a ses locaux à Tours, 10 place neuve. Tél : 02 47 66 87 33

 

POUR PLUS D’INFORMATION

Trouvez les associations proches de chez vous, qui peuvent vous accueillir, vous accompagner, vous aider sur le site Arrêtons les violences: https://arretonslesviolences.gouv.fr/besoin-d-aide/violences-au-sein-du-couple

Signaler des violences sexuelles et sexistes : une plateforme dédiée pour signaler et bénéficier d’assistance, de conseils 24h/24 et 7J/7. Vous dialoguerez via un tchat avec des forces de l’ordre formées aux violences sexistes et sexuelles de manière anonyme et gratuite. https://arretonslesviolences.gouv.fr

Espace partenaires

Inscrivez-vous pour déposer vos initiatives

Vous organisez un événement à destination des familles ?
Vous êtes un REAAP, un acteur du collectif partenaire du projet de territoire, déposez vos actions, vos évènements, vos initiatives… physiques ou en visio conférence !
Une modération est active. Toutes les actions à but commerciales ne seront pas publiées.